Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MONUMENTAL

MONUMENTAL

Actualité du patrimoine. Visites, lectures, expositions, dans des châteaux, des églises. Notre passion du patrimoine à la portée de tous.


Le Château de Cinq-Mars-la-Pile (37)

Publié par Nicolas Mémeteau sur 27 Septembre 2011, 10:45am

Catégories : #Val de Loire

Peu de gens connaissent l'existence de ce château, en bord de Loire. Il faut dire qu'il se situe autour de sites très connus qui monopolisent l'attention : Langeais, Villandry, Ussé et Azay-le-Rideau sont à 10-15 minutes de ce petit site.
De plus, ce château est très modeste, autant en terme de vestiges (2 tours subsistent, en élévation) qu'en terme historique (peu de personnages sont connus).

Cependant, nous conseillons la visite de ce lieu qui est une ruine très romantique, envahit  d'une végétation luxuriante. Honnêtement, c'est magnifique. Le cadre est tout simplement enchanteur. Le circuit passe par l'une des tours, dont on voit les 3 niveaux. Chaque pièce est voutée en ogives octopartites et la forme des pièces change d'un étage à l'autre : carré ou circulaire, alors que la tour est un quadrilatère.
Le point de vue au dernier étage est assez incroyable. Ensuite, le visiteur descend dans les douves sèches, très larges en maçonnerie. Elles sont gazonnées et arborées. C'est très agréable. Tout le circuit se déroule au milieu d'arbres gigantesques et de fleurs omniprésentes.

Image Hosted by ImageShack.us

L'histoire du monument est assez complexe et difficile à pister, comme souvent dans les petits sites. Il semble que les premiers seigneurs de Cinq-Mars soient ici depuis 1050, sous le nom de Saint-Médard. Le château actuel (où plutôt ce qu'il en reste) doit dater de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle. On remarque des travaux d'importance au XVe et au XVIe siècle, dus entre autre à Louis II de la Trémoille (mort en 1524).

Le personnage "célèbre" des lieux est Henri Coiffier de Ruzé d'Effiat, marquis de Cinq-Mars (1620-1642), "favori" de Louis XIII. Il fut exécuté  sur ordre de Richelieu, pour avoir comploté contre lui, dans le but de le destituer. Une lettre subsiste, écrite par le marquis, juste avant sa décollation, à lire au rez-de-chaussée de la tour. L'affaire est raconté dans un livre d'Alfred de Vigny, en 1826, "Cinq Mars ou une conjuration sous Louis XIII".

Image Hosted by ImageShack.us

Le monument fut racheté dans les années 1950, par Nicolas Untersteller, artiste du XXe siècle, dont le fils continue l'entretien et l'exploitation du château. 
 

Image Hosted by ImageShack.us

Nous sommes assez ravis de cette découverte, même si l'accueil fut assez... surprenant. Vous arrivez chez les propriétaires et vous le sentez assez nettement, dès que vous passez la porte. Vous êtes "chez eux", ce qui est assez gênant, lorsque l'on exploite un monument ouvert au public. A part ce détail, le site est plus que charmant.


Ouvert de juillet à septembre, tous les jours, sauf le mardi, de 11h à 20h.
Avril - juin / octobre - novembre : week-end & jours fériés.
Hiver : sur réservation
Le site fait aussi chambres d'hôtes. 
Plus d'infos : www.chateau-cinq-mars.com/ 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

courtois 19/10/2013 16:59


J'ai moi aussi été charmée par ce lieu insolite.


C'était un début d'été et le propriétaire était en plein travail de défrichage. Sur ses conseils, j'ai visité seule les lieux et ai particulièrement apprécié l'ambiance. C'est tout simplement un
très bel endroit et y règne une atmosphère assez magique.


Je dois ajouter que le propriétaire du chateau m'a fait un accueil particulièrement sympathique, ce dont je le remercie, ma visite était tout à fait à l'improviste pourtant.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents